La conférence porte sur le parcours de Duffau&Associés, entre nouvelles technologies et biens communs.

Extrait du texte de l’état des lieux de départ sur lequel l’agence travaille.

 

Conférence Domus Academy Milan

Une méduse s’est développée à travers les artefacts, elle s’accroît, dévore les usages et retranche les hommes dans un faux mythe du bonheur. […] L’environnement est devenu non plus homogène mais compact.
La méduse vit dans une ville contemporaine, diffuse, cette ville n’est plus apparentée à un territoire ; elle donne la possibilité aux hommes de vivre où ils veulent et avec qui ils veulent. Ce cadre de vie n’oblige pas les gens à cohabiter, comme dans les villes industrielles. Les ressources matérielles nécessaires de leurs vies quotidiennes sont partout, de toutes origines et de productions diverses. La méduse est mobile, elle a fait exploser tous les réseaux habituels. Elle utilise « à la carte » sur l’échelle du monde ce dont elle a besoin sans aucun contrôle. Face à ce nouveau cadre de vie, les hommes achètent des objets style de vie, pour s’identifier, pour être les représentants de leur appartenance culturelle, religieuse. L’Autre n’existe que par un jeu de miroir. Cette « concrétude » du cadre de vie et des objets rend les petites choses du quotidien presque insupportables. Avec la conscience du développement durable, entendu comme équilibre, nous sommes poussés à modifier « les choses ».

 

Nathalie Bruyère « Share : faire de l’architecture & du design dans une société du partage« , texte d’introduction La méduse.

Présentation de la Domus Academy

En 1982 naît à Milan la Domus Academy, son cadre de formation de haut niveau, sous forme de laboratoire d’expérimentation et de recherche sur la scène nationale et internationale, met en relief les racines italiennes du projet. Ses programmes s’imposent grâce à son identité solide sur la scène mondiale. Un network mondial d’opportunités passant par l’éducation concrète, indépendante et visionnaire, fonde son éducation de qualité.